La Santé

LA SANTE sur le Pays de Saint-Malo 


La santé des populations constitue un enjeu primordial des politiques publiques, tant au niveau local, régional que national. Le pays de Saint-Malo s’est engagé dès 2004 dans ce dispositif, dont il a délégué la mise en oeuvre au CCAS – Centre Communale d’Action Sociale – de Saint-Malo. Une chargée de missions santé a ainsi été recrutée, afin de définir et mettre en oeuvre le programme territorial de santé du pays de Saint-Malo, en lien les comités de pilotage.

En janvier 2020, le territoire s'est engagée dans un CONTRAT LOCAL DE SANTE afin d'affirmer la volonté des élus et professionnels des territoires concernés d'agir en faveur de la santé, pour et avec les habitants. Cette démarche s'est enagagée concomitamment avec Dinan Agglomération. 

 

LE CONTRAT LOCAL DE SANTE DU PAYS DE SAINT-MALO

 

Le Contrat Local de Santé, c’est quoi ?

Le contrat local de santé a été introduit par la loi Hôpital Patient Santé Territoire de 2009 et réaffirmé par la loi de modernisation du système de santé de 2016. C’est un outil partenarial qui vise à répondre aux besoins de santé identifiés sur un territoire. La santé y est prise en compte de façon globale et décloisonnée, en associant de multiples partenaires du social, du médico-social, du sanitaire, de l’éducation, de l’habitat...  Il met en lien les démarches locales de santé avec les priorités du Projet Régional de Santé, et place la santé au cœur des politiques publiques à travers un programme d’action déployé sur 5 ans.

 

La méthodologie de travail

Cette démarche de contractualisation s’est inscrite dans un partenariat étroit entre Dinan Agglomération et le Pays de Saint-Malo. Il s’agit là, d’une démarche menée de concert dans deux territoires appartenant au même Conseil Territorial de Santé (CTS Dinan Saint-Malo), espace de débats et de co-construction des politiques locales de santé.

Les grandes étapes de la construction des Contrats Locaux de Santé :

  • Réalisation sur chaque territoire d’un diagnostic santé partagé, alimenté par des entretiens, des recueils de données, des enquêtes, des réunions territoriales impliquant partenaires et élus, ainsi que des focus habitants
  • Réalisation sur chaque territoire de 4 réunions de travail thématiques pour définir des priorités d’actions
  • Rédaction des fiches action en lien avec les porteurs
  • Réalisation de 4 réunions communes Dinan Agglomération / Pays de Saint-Malo
  • Validation régulière de l’avancée des travaux dans les instances dédiées
  • Signature des contrats locaux de santé le 14 janvier 2020

 

Les éléments du diagnostic territorial

  • Un territoire dynamique et mobilisé sur les questions de santé avec des inégalités territoriales
  • Des habitants souffrant d’isolement, un taux important de familles monoparentales, des aidants à accompagner et soutenir
  • Une surmortalité liée à la consommation d’alcool
  • Des enjeux forts autour de la santé mentale
  • Un besoin de développer davantage d’actions de prévention et d’éducation à la santé visant à l’adoption de comportements favorables à la santé
  • Une offre de soins de premier recours inégalement répartie sur le territoire : des enjeux de mobilité et d’aller-vers
  • Des inégalités d’accès aux soins mises en avant par les professionnels pour certains publics vulnérables

La composition du Contrat 

  • Un plan de 24 actions
  • 14 signataires qui s’engagent à mettre en œuvre le contrat sur 5 ans
  • 12 Pilotes d’actions
  • De multiples partenaires impliqués
  • 1 volet socle et 4 axes de travail :
  • - Promouvoir un environnement favorable à la santé
  • - Contribuer au « vivre ensemble » et au renforcement des liens de proximité
  • - Agir pour des comportements favorables à la santé
  • - Renforcer l’accès aux soins sur le territoire, notamment pour les personnes vulnérables 

Exemples de Quelques actions du Contrat Local de Santé du Pays de Saint-Malo

Mettre en place un "forum habitat" à destination des personnes âgées et des personnes en situation de handicap et de leurs aidants : Cette action consiste à prévenir la perte d’autonomie en agissant en amont, auprès des personnes âgées et personnes en situation de handicap, sur leur cadre de vie afin de les aider à anticiper les aménagements et adaptations nécessaires pour leur permettre de vivre à leur domicile le plus longtemps possible.

Assurer le déploiement territorial des missions de la Consultation Jeunes Consommateurs – CJC- : Cette action vise à développer, en milieu rural, des consultations pour accueillir des jeunes en questionnement sur leur consommation (tabac, alcool, cannabis…), ainsi que leur entourage. Le principe est de faire le point et de proposer une aide, avant que la consommation ne devienne problématique. En parallèle, des formations seront organisées pour les professionnels pour mieux repérer et orienter les jeunes de notre territoire vers les CJC.

Sensibiliser au brossage de dents dans les écoles du territoire : Dans certaines écoles du territoire, des actions seront conduites auprès des enfants de grande section de maternelle pour améliorer l’hygiène buccodentaire des enfants. Pour cela des ateliers seront proposés et un brossage de dents sera organisé au sein des écoles.

Former les acteurs intervenants auprès des enfants et jeunes enfants sur les sujets d'amélioration de la qualité de l'air intérieur : La qualité de l’air intérieur est primordiale puisque nous passons environ 80 % de notre temps dans des lieux fermés. Cette action consiste à faire évoluer les pratiques des professionnels en faveur de comportements plus favorables à l’amélioration de la qualité de l’air intérieur des locaux accueillant des jeunes enfants

Organiser un « Village des aidants » permettant d’accompagner les aidants non professionnels dans l’accès aux ressources du territoire : Aujourd’hui, près de 11 millions de personnes en France sont des « aidants » et accompagnent au quotidien un proche malade ou en situation de handicap, parfois au détriment de leur propre santé. Cette action aura pour objectif d’organiser des journées de rencontres, d’échanges. . . entre professionnels / aidants / aidés, tout public pour proposer des ressources, des aides en réponse aux besoins des aidants, le plus souvent des personnes de l’entourage familial, mais aussi des voisins et des amis.

 

LES 14 SIGNATAIRES 

Pays de Saint Malo - ARS Bretagne - La Région Bretgane - Ille et Vilaine - Sous-Préfecture - CARSAT - Inspection Académique - Assurance Maladie -   MSA - DDEC- 

les 4 EPCI du territoire : Bretagne Romantique - Pays de Dol/Baie du Mont Saint Michel - Cote d'Emeraude et Saint Malo Agglomération 

A TELECHARGER 


  • le contrat 
  • le programme d'actions 
  • les annexes
  • Le diagnostic  

 


Chargée de missions : CCAS de Saint-Malo – Floriane MERCIER - fmercier@saint-malo.fr                                tel 02.23.18.58.06