FEAMP


Le PETR du pays de Saint-Malo s'engage en 2016 à une candidature au volet territorial du

Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP), en partenariat avec

le Pays de Dinan, permettant ainsi de couvrir une zone large allant du Cap Fréhel à la Baie du Mont-Saint-Michel et intégrant l'estuaire de la Rance.

Le volet territorial du FEAMP vise à positionner les activités de pêche et d'aquaculture au coeur du développement des territoires maritimes, à aider les pêcheurs et les populations côtières à diversifier leurs activités et à les inscrire dans une perspective durable, ainsi qu’à instaurer des démarches locales de développement directement menées par les acteurs du territoire (pêcheurs, aquaculteurs, élus, etc.).

Tous les professionnels des filières halieutiques et aquacoles du territoire sont appelés à se mobiliser afin d’identifier les priorités de développement à inscrire dans la stratégie maritime de nos territoires, et construire ensemble un avenir tourné vers la mer.

 

La mise en en œuvre du volet territorial (DLAL) du FEAMP) a en effet pour ambition d'amener l'ensemble des acteurs maritimes à se mobiliser et s'investir dans un projet de développement local en faveur de la pêche et de l'aquaculture.

La réponse à l'appel à candidatures lancé par la Région Bretagne est attendue pour le 13 mai 2016.

Une enveloppe d' 8.5 millions € est mobilisée (soit 18% de l'enveloppe FEAMP pour la Région Bretagne : 43,8 M€) afin de mettre en oeuvre le DLAL FEAMP au sein des 11 Pays maritimes bretons candidats.

 

La Région Bretagne propose de structurer ce projet collectif autour de trois axes :

 

1. Conforter la place des acteurs des filières de la pêche et de l'aquaculture dans la gestion des territoires maritimes,

2. Créer les conditions favorables pour un développement durable de la pêche et aquaculture dans les territoires maritimes.

3. Faire des activités de pêche et d'aquaculture, un levier de développement durable des territoires maritimes.

 

La méthode de travail employée pour le montage de cette candidature au volet territorial du FEAMP s'appuie sur une assemblée plénière de 60 membres et un comité de pilotage chargé de l'élaboration technique de la candidature d'une quinzaine de membres.

Les documents produits dans le cadre du montage de cette candidature seront régulièrement mis en ligne.

Notre territoire en chiffres :
Côte d'Emeraude - Rance - Baie du Mont

Nombre de communes concernées :

57 (Pays de Dinan) + 47 (Pays de St Malo) +) = 104 communes dont 13 communes littorales (Pays de Dinan) et 24 communes littorales (Pays de St Malo).

Population : 225 500 habitants

Ports structurants accueillant des professionnels de la pêche ou de l’aquaculture : Saint-Cast-Le-Guildo, Dinard, Saint-Malo, Cancale, Le Vivier-sur-Mer.

 Bassins de production aquacole : Baie de la Fresnaye, Baie de l’Arguenon, Bassin de la Rance, Baie du Mont.

89 bateaux de pêches actifs et environ 335 emplois à la pêche (embarquée et à pied).

145 entreprises et environ 520 emplois directs en aquaculture (conchyliculture + algoculture).


Documents en téléchargements :

Synthèse du diagnostic pêche et aquaculture (PDF - 962 Ko)

Diaporama "Le volet territorial du FEAMP en Bretagne" (PDF - 2 Mo)

Diaporama réunion plénière du 08 mars 2016 (PDF - 5 Mo)

Synthèse du dossier de candidature au volet territorial du FEAMP (PDF - 615 Ko)

Diaporama réunion plénière du 26 avril 2016 (PDF - 3 Mo)

Dossier de candidature complet 26.04.16 (PDF - 5 Mo)

 

 

contact : contractualisation[a]pays-stmalo.fr