Les transports à grande vitesse

Le territoire du pays de Saint-Malo bénéficie d'une desserte en TGV - Train Grande Vitesse -, avec une desserte directe des gares de Dol de Bretagne et Saint-Malo. Ces gares sont actuellement et respectivement à 2h50 et 3h00 de Paris. Au printemps 2017 et grâce à la réalisation du projet LGV-BPL, ces mêmes gares ne seront respectivement plus qu'à 2h et 2h15 de Paris !

C'est pourquoi dès 2008, les collectivités du pays de Saint-Malo se sont engagées au côté des principales collectivités concernées*, à participer au financement de ce projet. La participation du pays de Saint-Malo s'élève à 4,4 M€.

 

En quoi consiste le projet LGV-BPL ?

Le projet consiste à 214 km de nouvelle ligne ferroviaire, totalement adaptée à la circulation des TGV. Ce linéaire se décompose comme suit :
- 182 km de ligne nouvelle entre Connerré (à l’est du Mans) et Rennes,
- 32 km de lignes nouvelles supplémentaires raccorder la ligne au réseau existant et desservir les gares de Rennes, de Laval et du Mans.
- une jonction est enfin réalisée à hauteur de Sablé-sur-Sarthe pour permettre de desservir les gares d’Angers et de Nantes.

 

Quelques images du chantier ?

Photo d'ERE - Terrassement -  Le PertrePhoto d'ERE - Estacade du Vicoin - Le Genest-Saint-Isle

 

Pour en savoir plus, consultez le site dédié au projet : http://lgv-bpl.org/

 

* le montant global du projet s'élève à 3,3 milliards d’euros, financé dans le cadre d'un contrat de partenariat public-privé, conclu entre RFF et ERRE. Les collectivités bretonnes participant au financement du projet sont le Conseil régional de Bretagne, les conseils généraux des Côtes d'Armor, du Finistère, du Morbihan, d'Ille-etVilaine, ainsi que Rennes Métropôle et le Pays de Saint-Malo.